Afficher :
Ordre :










Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Guide des épisodes
 
 
http://download.codelyoko.fr/rub/guideep/72.jpg
#72 - Leçon de choses (Saison 4)
Scénario : Bruno Regeste - Synopsis : Élise Ollier-Gelbert
Première diffusion en France le 20 août 2007 (France 3)
Première diffusion aux USA le 17 juillet 2007 (Cartoon Network)

[Résumé officiel] [Résumé détaillé] [Mémo] [Anecdotes] [Citations] [Script] [Galerie] [Communauté] [Commentaires des membres] [LyokoStats]
 
 

Résumé officiel
 
Depuis quelques temps, XANA a tendance à s’attaquer spécifiquement à Jérémie ou Aelita. Jérémie s’en inquiète : s’ils venaient à disparaître tous les deux, Ulrich, Yumi et Odd seraient incapables de faire fonctionner le Supercalculateur seuls. Tandis qu’Aelita se rend à une audition organisée par les Subdigitals, Jérémie enseigne à ses amis —peu enthousiastes— le fonctionnement de l’ordinateur. Mais une attaque soudaine de XANA met Jérémie hors course. Avec Aelita absente, Ulrich, Yumi et Odd sont désormais livrés à eux-mêmes…
 

Résumé détaillé
 
L'épisode commence sous les arcades, près du nouveau foyer, où Ulrich attend Odd pour une partie de baby-foot. Ce dernier ne se montre pas et pour cause : Il est occupé à compter fleurette à Mélanie, une jeune fille rousse de Kadic.

Quand les héros se retrouvent au foyer, Odd arrive, la fleur au coeur, chantant les 1001 louanges de l'amour et du romantique. Aelita, Yumi et Ulrich sont peu convaincus ... Pour Odd, toutes ses conquêtes sont sensibles, rigolotes et trop cools. Petit plus pour Mélanie, elle partage la même cynophilie qu'Odd : Elle aime les chiens. Odd a donc de grands projets pour cet amour naissant : Aller voir au cinéma « Les Pétales de l'Amour »...

Le groupe part ensuite en quête de Jérémie. Celui-ci est dans sa chambre et tenait justement à informer ces amis d'un fait inquiétant. Il leur demande s'ils se souviennent des dernière attaques, Odd évoque alors "l'attaque de la piscine". Jérémie et Aelita sont perplexes mais Ulrich et Yumi, eux, semblent gênés. Ils demandent à Odd de ne pas en parler.
Jérémie vient alors aux faits. Depuis quelques temps, de manière récurrentes, les attaques de XANA ont une même cible : Lui et Aelita. De toute évidence, l'I.A cherche à supprimer les deux êtres capables de se servir du Supercalculateur. Jérémie insiste donc pour que ses camarades reçoivent un cours sur l'utilisation de la machine.
Les Lyoko-guerriers rechignent, cependant Jérémie ne lâche pas. Au diable, entraînement de Pentchak-Silat, contrôle à réviser ou encore « Les Pétales de l'Amour » ; cet aprem', c'est cours d'informatique by Belpois !
Seule Aelita obtient une permission : Elle a un rendez-vous pour une audition de sélection avec les Subdigital's.

Dans le labo, le cours théorique commence : Jérémie sort trois pavés de notes photocopiées qu'ils distribuent aux héros. Les longues explications commencent. Seule Yumi semble suivre un peu. Odd s'endort.
Yumi en vient à l'évidence : Rien ne leur sert de tout connaître, ils doivent se familiariser avec les manœuvres rudimentaires comme la programmation de véhicules ou encore la virtualisation. Jérémie cède et leur explique.

Aelita arrive au lieu de rendez-vous, redécouvre l'équipe des Subdigital's au grand complet ainsi que ses deux challengers pour une place dans le groupe le temps de quelque titres. Les candidats se lancent pour mixer. Aelita attend son tour...

A l'usine, Ulrich tente de virtualiser Odd et y arrive assez bien : L'homme-chat virtuel apparait sur le Territoire Banquise en une seule pièce.
Jérémie pinaille légèrement, précisant qu'Ulrich a hésité et qu'il n'avait même pas le stress d'une attaque de XANA sur le dos. C'est alors qu'une tour s'active. Jérémie n'a le temps que de préciser la position dans le Territoire des Montagnes qu'un clone polymorphe apparaît, sous les traits d'un agent secret habillé de noir... Ce dernier se débarrasse d'Ulrich et électrocute Jérémie à l'aide d'un fil électrique sectionné. Yumi s'apprête à lutter, pourtant le clone n'en demande pas plus et s'enfuit dans les réseaux électriques.
Yumi et Ulrich se concertent... Il est probablement aller s'en prendre à Aelita. Yumi tente de l'appeler mais n'obtient aucune réponse : Aelita est justement en train de mixer et d'en mettre plein la vue à son auditoire. La japonaise part de l'usine, laissant Ulrich seul aux commandes.

Ce dernier essaie de bricoler quelques petits trucs tandis que sur la Banquise, trois Blocks attaquent Odd. Celui-ci charge, puis fuit. Il parvient à détruire un des ennemis, d'une flèche bien ajustée.
Ulrich pense alors à lui matérialiser l'Overboard, néanmoins, c'est l'Overbike qu'ils virtualise... derrière les Blocks. Odd s'en contente. Il charge de nouveau, détruit un second Blok, saute sur la moto et file à travers le Territoire Banquise à la recherche de la Tour de Passage.
Ulrich tente de la repérer sans succès...

L'audition est terminée et Aelita découvre le texto laissé par Yumi. Elle file sans même attendre le résultat de l'audition qu'elle a remporté. Elle croise la route de l'homme en noir et tente de lui échapper. Yumi l'y aide, bousculant ce dernier sous une voiture. Les deux Lyoko-guerrières prennent la poudre d'escampette mais leur avance est de courte durée. Le clone rentre dans une voiture et les poursuit.

Ulrich appelle Yumi qui lui passe Aelita. Celle-ci demande à Ulrich ce que les écrans affichent et interprètent : Le jeune homme a lancé une virtualisation différée sur le Territoire Montagne. Ne posant pas plus de questions, Ulrich se rend à la salle des scanners. Sur la Montagne, il atterrit et repère la tour activée, 3 Krabes et ... un vieil ami tout de noir vêtu.

Aelita et Yumi parviennent à l'usine, le clone sur leur talon. Pourtant celui-ci ne les inquiète pas immédiatement et Yumi virtualise Aelita, après que celle-ci ait donné la direction à suivre pour Odd.

Aelita se matérialise juste derrière Ulrich et Odd les rejoint. Le trio s'apprête à charger le quatuor de XANA... Hélas, à l'usine, le clone revient et s'en prend violemment à Yumi. Odd demande à être dévirtualisé pour aller l'aider, et pour motiver Ulrich, il lui rappelle l'épisode de "l'Attaque de la piscine".
Avec aucun remord, Ulrich le renvoie au scanner. Il monte sur l'Overbike et charge avec Aelita. Celle-ci prend son envol à mi-chemin avec un unique objectif : La tour. Ulrich s'en prend aux Krabes et en anéantit un d'emblée. Il charge les deux autres.
William, lui, se change en fumée et s'interpose entre la tour et Aelita. Bloquant un champ de force, il lance son épée et jette Aelita à terre. Ulrich s'en rend compte après avoir planté ses sabres dans l'oeil du 2ème Krabe. Il ne peut cependant pas secourir son ami : Le 3ème crustacé virtuel ne le lâche pas d'une semelle.

Sur Terre, Yumi est salement amochée. Odd électrocute le clone à l'aide du même fil que le spectre avait utilisé pour électrifier Jérémie. Profitant de la disparition de la créature, il virtualise Yumi.

L'ex geisha virtuelle arrive à point nommé pour envoyer son éventail dans la main de William qui s'apprêtait à agresser Aelita. Le XANA-guerrier fait alors face à deux Lyoko-Guerrières.
Yumi redouble d'effort pour l'atteindre, mais rien n'y fait, les éventails semblent bien être l'arme que William bloque le plus aisément. Il charge Yumi, bloque son dernier éventail. Dans un dernier espoir, la japonaise se lance pour tenter une prise aérienne... Elle n'obtient aucun résultat, le lourd zanbatoh la traverse.
William s'approche alors d'Aelita et lui lance violemment son épée. Ulrich qui venait de se débarrasser du dernier Krabe surgit alors, saute en Supersprint, repousse le puissant jet et en retombant, il envoie ses deux sabres percer William, laissant le champ libre à Aelita.

Aelita rentre dans la tour et la désactive juste à temps, avant qu'Odd ne se fasse amocher par le clone polymorphe qui avait apparu à nouveau.

Les héros se dévirtualisent et réveillent alors Jérémie. Plus tard à Kadic, celui-ci s'avoue en partie rassuré de savoir que ses amis peuvent se débrouiller un peu sans lui.
Du côté d'Odd, l'humeur est maussade. Il a cassé avec Camille après « Les Pétales de l'Amour ». Le romantisme a lassé le jeune homme qui déclare préférer l'action ... Comme lors de "l'Attaque de la piscine" !
Devant les mines rougissantes d'Ulrich et Yumi, Aelita insiste alors pour savoir ce qui s'était déroulé. Odd avoue alors que l'attaque de la piscine ressemblait à "l'attaque du gymnase". Jérémie rappelle, irrité, à Odd qu'il ne devait plus évoquer cette attaque.
Ulrich cherche à s'enquérir de ce qui a bien pu se passer lors de cette "Attaque du gymnase"... Jérémie et Aelita rougissent et bredouillent qu'il ne s'est rien passé !
 

Mémo
 
- Attaque : Créer un clone polymorphe pour s'en prendre à Jérémie, puis Aelita
- Territoires visités : Banquise ; Montagne
- Virtualisations : Odd ; Ulrich ; Aelita ; Yumi
- Ennemis rencontrés : Krabes (3) ; Blocks (3) ; William

- Les tours des Territoires communiquent entre elles, sauf les tours de Passage qui communiquent, bien entendu, entre Territoire de surface.
 

Anecdotes
 

Sur les personnages

- Première apparition des partenaires de Chris : Ben et Nico ainsi que de Sophie, leur comptable qui se fera xanatifier dans l'épisode 89 « Il est sencé d'être insensé ».
- Deuxième fois qu'Odd utilise l'Overbike.
- Troisième fois qu'Odd se fait toucher à la queue.


- Première fois qu'Ulrich réussit à venir à bout de William.
- Odd vit une nouvelle amourette : Camille ! Il sait qu'elle aime les chiens.
- Jérémie et Aelita utilisent des noms de code ... suspects pour leur application sur le Supercalculateur (Exemple : Gros caramal moux).

Sur les erreurs

- Yumi parle de matérialisation sur Lyoko. C'est une virtualisation...
- La porte de la chambre de Jérémie change souvent de couleur (bleue foncée, grise foncée au lieu de grise).
- Après avoir envoyé l'Overbike à Odd, l'ordi de l'usine affiche toujours 3 Blocks alors que ce dernier en a détruit 1.
- Quand le groupe arrive dans le labo, l'holomap est activée mais on ne distingue que le 5ème Territoire et aucun des Territoires de Surface recréés !

Sur la série

- Titre anglais : Crash course

- Cet épisode reprend un élément de l'épisode 68 « Première partie » : Le fait qu'Aelita soit convoquée à une audition avec les Subdigital's.
- Unique fois qu'Ulrich se virtualise lui-même.
- Première fois que l'Overbike entre dans une tour.
- Première fois qu'un des héros (Odd) emprunte le tunnel d'une tour qui n'est pas une tour de Passage.
- La voiture que le clone polymorphe vole est la même que celle des parents de Yumi (sauf la couleur).
- Nouvelle allusion à Mortal Stombat (Episode 60 « Tarentule au plafond » par M. Chardin) et Paraplégik Zomby (Episode 65 « Dernier round » par Hiroki).
- On revoit la cabine de développement de photo où Jérémie et Aelita ont pris des photos de l'épisode 26 « Faux départ » lorsqu'Aelita et Yumi sont en ville.
- La musique mixé par Mehdi, un des challengers d'Aelita à l'audition des Subdigitals est celle que Sissi écoutait dans sa chambre dans l'épisode 1 « Teddygozilla » et celle d'Aelita est celle qu'elle avait mixé lors de la soirée au gymnase dans l'épisode 33 « Mix final » et à l'audition de Chris dans l'épisode 68 « Première partie ».
- Odd : (En parlant d'attaque de XANA) "Celle avec les arbres, ou celle de la piscine"
L'attaque avec les arbres est celle de l'épisode 61 « Sabotage ».
- A nouveau, des personnages des saisons précédentes font de brèves réapparition : Juste avant qu'Aelita n'arrive au studio des Subdigitals, on revoit la secrétaire de James Finson de l'épisode 8 « Clap de fin ». Durant les séquences qui se passe dans la rue, quand Aelita fuit ou que le clone est sur ses traces. On revoit notamment le psy de l'épisode 11 « Enragés », James Finson et son équipe de l'épisode 8 « Clap de fin » puis le photographe de l'épisode 34 « Chainon manquant ».

 

Citations
 
Ulrich : Bon, qu’est-c’qu’il fabrique, Odd ? On devait faire un baby-foot !
Yumi : Tu l’connais, sûrement un truc à faire au dernier moment.
Ulrich : Dis plutôt qu’il s’est défilé ! Et là, il est en train de chercher une bonne excuse pour pas venir se prendre une raclée !
Aelita : Euh, son excuse, c’est pas une rousse avec des tresses ?
(Vue de Odd qui s’assied sur un banc en compagnie d’une jeune fille.)
Ulrich : Eh ben dis donc ! Il s’embête pas le Don Juan !

Aelita : J’savais pas qu’t’avais rompu avec Mélanie.
Odd : Qui ça ? Ah euh Mélanie… euh non, elle était pas assez… hum… elle est un peu trop… euh… alors que moi j’suis beaucoup plus euh… ‘fin… tu… tu vois quoi.
Aelita : Nan…

Odd : Camille, c’est ZE nana, elle est hyper cool, hyper sensible, hyper drôle !
Ulrich : Mouais, comme toutes les filles dont tu tombes amoureux.
Odd : Peut-être. Mais Camille, elle à quelque chose en plus… elle aime les chiens !
(Ulrich avale de travers le Schweps qu’il était en train de boire et s’étrangle tandis que Yumi et Aelita éclatent de rire.)
Yumi : Ah ouais, là ça change tout.

Odd : On va voir un film à la fois romantique et intellectuel. Ça s’appelle « Les pétales de l’amour ».
(Les trois autres éclatent de rire.)
Odd : Le problème avec vous c’est qu’vous êtes ni romantique, ni intellectuel.

Jérémie : Je n’ai pas DES soucis mais UN souci : XANA ! Vous vous souvenez de ces dernières attaques ?
Odd : Laquelle ? Celle avec les arbres ou celle de la piscine ?
Ulrich : Odd ! On avait dit qu’on n’reparlerait plus de l’attaque de la piscine !
Aelita : Pourquoi qu’est-c’qu’il s’est passé pendant l’attaque de la piscine.
(Yumi et Ulrich rougissent et détournent le regard.)
Ulrich : Rien…
Yumi : Euuh… rien du tout…

Jérémie : Cet après-midi, vous allez tous les trois suivrent une formation express au Supercalculateur.

Yumi : Certains jours c’est vraiment pas facile d’être des héros. (Ben oui, ça impose des responsabilités)

Aelita : Dis, Jérémie… je n’serais pas là cet après-midi…
Jérémie : Hein ? Et pourquoi ?
Aelita : Ben, j’ai ma répétition avec les Subdigitals, tu sais pour le concert… aujourd’hui, c’est la dernière sélection.

Odd : Qu’est-c’que j’vais dire à Camille, moi, pour « Les pétales de l’amour » ?
Ulrich : Vois l’bon côté des choses, Odd, tu échappes sûrement au film le plus ennuyeux de l’histoire du cinéma !
Odd : Parce qu’un cours d’informatique d’Einstein c’est pas ennuyeux peut-être ?

Jérémie : Avant de vous confier le Supercalculateur, je veux être sûr que vous connaissez tout de A à Z.
Odd : Moui…
Jérémie : Vous allez voir ça, la théorie c’est super fun en fait !
Ulrich (regardant d’un air désabusé la liasse de papier qu’il tient en main) : Ça c’est sûr qu’on risque de s’marrer…

(Vue de Yumi, Ulrich et Odd assis contre un mur qui semblent totalement perdu, d’ailleurs, Odd dort.)
Jérémie : Et en exportant la mémoire virtuelle du bloc B jusqu’à la matrice inertielle, vous pouvez reconfigurer les fichiers de transferts ce qui vous permets de retarder la mise en conformité des cubiques quantiques, si vous voyez c’que j’veux dire… vous avez des questions ?

Jérémie : Bon, OK, je suppose qu’on peut passer à la pratique.
(Odd se réveille)
Odd : Oh ? C’est déjà terminé ?

Odd : Ça y est, Ulrich. J’suis prêt. Te goure pas d’bouton ! J’ai pas envie de m’retrouver avec quatre bras et trois jambes…

Odd : Aah ! Tu m’as virtualisé en nain d’jardin !
Ulrich : Quelle horreur !!
Odd : Meuh non ! J’suis parfaitement réussi !

Yumi : La Tour du Passage… ah je sais ! Pour la localiser, il faut faire apparaître la fenêtre radar avec ces deux touches…
Odd : Eeh ! mais qu’est-c’que t’as fait ça va pas ?
Ulrich : J’t’en prie, arrête ! Arrête !

Odd : À propos, des nouvelles de Spectronez ?
Ulrich : Il avait p’têt un rencard…
Yumi : Aelita…

Ulrich : Eh attend ! Tu m’laisse tout seul ?
Yumi : Ouais, tu fais un travail génial !

Ulrich : Euh… Odd, t’as des… des machins-choses en approche.
Odd : Tu fais des progrès mais ce sont des Blocks !

Chris : Aelita à réellement un don…
Simon : Oui, je crois qu’il n’y a pas photo…

Odd : Et mon carrosse tu m’l’envoie, oui ou non ?

Ulrich : Matérialisation Overboard.
Odd : Ulrich ! C’est l’Overbike que tu m’as envoyé !

Odd : Y’a un autre problème. C’est à MOI qu’il fallait l’envoyer… pas à eux !
(Vue de l’Overbike qui se trouve derrière les Blocks)
Odd : Bon, comme d’hab, va falloir que j’débloque la situation !

Aelita : Ulrich ? écoute il faut que tu me dise s’il y a un truc écrit sur cette fenêtre.
Ulrich : Euuh… gros caramel mou…

Yumi : Gros caramel mou ?
Aelita (rougissant) : Oh c’est… c’est une blague entre Jérémie et moi…

Odd : Bah c’est vraiment désert cette Banquise…

Aelita : Quoi d’neuf docteur ?
(Ulrich sursaute, fait volte face, dégaine ses sabres et manque de trancher la tête d’Aelita.)
Aelita : Eh ! T’es en forme aujourd’hui !
Ulrich : Comme d’hab. On a un plateau d’fruit d’mer et William comme assaisonnement.

Ulrich : C’t a c’t’heure-ci qu’t’arrive ?
Odd : Ouais, mais au moins j’suis là et c’est pas grâce à toi !

Odd : C’est un problème de transmission ?
Aelita : Non je n’crois pas… le spectre à du revenir au Labo…

Odd : Et puis tu t’souviens ? On à fait pareil pendant l’attaque de la piscine !
Ulrich : Ne me parles jamais de l’attaque de la piscine !
(Le samouraï dégaine ses sabres et dévirtualise Odd.)
Ulrich : Non mais ça t’apprendra !

Yumi : Oh… je savais pas que t’étais rev’nu…
Odd : Lui non plus, mais j’l’ai mis au courant ! (Au sens figuré du terme)

Odd : Chez moi l’informatique c’est un don ! (N'importe quoi)

Yumi : Alors William ? On s’intéresse à une autre fille ?

Odd : Merci, merci, et encore, ce n’est qu’une facette de mon talent ! Einstein serait fier de…
(Le spectre se rematérialise)
Odd : C’est marrant… tout à l’heure j’t’avais vu plus grand…

Odd : Oh regarde !
(Mauvaise pioche, le vieux truc ne fonctionne pas et le spectre empoigne Odd)
Odd : D’habitude ça marche…

William/XANA : Tu es perdue Yumi !
Yumi : Ça c’est à voir !

Jérémie : Aelita… le spectre, la tour… t’as réussi ?
Aelita : Moi ? J’n’ai rien fait !

Aelita : Les Subdigital m’ont définitivement choisie pour faire la première partie d’leur concert !

Ulrich : Alors, « Les pétales de l’amour » c’était bien ?
Odd : Nan c’était nul, d’ailleurs j’ai cassé avec Camille. Finalement l’romantisme c’est pas mon truc. C’est vrai, moi j’préfère l’action ! C’est comme le jour de l’attaque de la piscine par exemple.
Yumi : Hum… Odd, on ne parle plus de l’attaque de la piscine, d’accord ?
Aelita : Mais… vous allez m’dire c’qui s’est passé lors de cette fameuse attaque de la piscine à la fin ?
Ulrich : Ben…
Odd : C’est simple, voilà, euh comment dire… euh… tu t’souviens de l’attaque du gymnase ?
Jérémie : Odd on t’avait pourtant dit de n’plus parler d’l’attaque du gymnase !
Ulrich : Pourquoi qu’est-c’qui s’est passé ?
(Aelita et Jérémie rougissent.)
Jérémie : Euh rien du tout…
Aelita : Oh, rien du tout !
 

Galerie
 



> Accéder à la galerie de cet épisode !
 

Script
 
Télécharger le script de cet épisode !
 

LyokoStats
 
Voir les LyokoStats de cet épisode !
 

Communauté
 

Tu as un bon niveau de rédaction, un point de vue argumenté et tu veux rédiger toi aussi une critique ? Rends-toi sur ce sujet sur le forum de CodeLyoko.Fr, lis les indications du premier post et lance toi !



Dede7 - 12/20

Clique ici pour lire sa critique.
 

Commentaires des membres
 
Note :
0
Commentaire de TAFFOREAU - Posté le 01-04-2013 à 10:35

TROP TROP TROP TROP BIEN(spin) PS YUMI C'EST PAS UN GAGUE :lol:

Note :
17
Commentaire de bastrouille6915 - Posté le 05-01-2013 à 21:24

Bon épisode et bon résumé de la création de la série 8-)

Note :
19
Commentaire de William_fan - Posté le 22-07-2011 à 10:48

Moi j'ai bien aimé cet épisode ! Quelle cruche cette Sissi... De l'avanture, j'adore ça ! J'adore Yumi elle est trop forte (love) VIVE CODE LYOKO ET YUMI !!!!!!!!!!!

[ Voir tous les commentaires (112) / Ajouter un commentaire ]