Afficher :
Ordre :










Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Guide des épisodes
 
 
http://download.codelyoko.fr/rub/guideep/48.jpg
#48 - Esprit frappeur (Saison 2)
Scénario & Synopsis : Jean-Rémi François & Bruno Merle
Première diffusion en France le 25 janvier 2006 (France 3)
Première diffusion aux USA le 1er novembre 2005 (Cartoon Network)

[Résumé officiel] [Résumé détaillé] [Mémo] [Anecdotes] [Citations] [Script] [Galerie] [Communauté] [Commentaires des membres] [LyokoStats]
 
 

Résumé officiel
 
Après avoir entendu des bruits étranges dans la chaufferie, Sissi est certaine que le collège Kadic est hanté. Alors que la jeune pimbêche organise une ridicule séance de spiritisme dans le sous-sol d’un bâtiment, XANA fait apparaître un spectre. Panique dans l’internat : tous les élèves sont persuadés d’avoir à faire au fameux fantôme de Kadic ! Nos héros, eux, savent très bien que c’est un coup de XANA et qu’il faut désactiver la tour pour anéantir le « spectre »… mais encore faut-il réussir à rejoindre l’usine !
 

Résumé détaillé
 
Durant un cours, Ulrich reçoit un mot de la main de Sissi ; une invitation pour une séance de spiritisme, visant à prouver l’existence du fantôme du collège… Se rendant à la nuit dans la chaufferie, le jeune homme retrouve Hervé, Nicolas et Sissi près pour une cérémonie d’invocation d’esprit, au milieu d’un pentacle grossièrement tracé sur le sol. L’impensable se produit et un spectre apparaît vraiment ; seul Ulrich ne s’y trompe pas ; XANA est dans le coup ! Pris en chasse par le spectre, Ulrich se rue dans la chambre de Jérémie qui lance un Super Scan ; pourtant sur Lyoko, tout est calme ! Jérémie va réveiller Aelita dans sa chambre pour aller tout de même à l’usine. Mais le fantôme apparaît et fait des siennes, en tentant d'assassiner les jeunes gens par suffocation. Ils arrivent à le neutraliser qu'un court moment… le temps de foncer à l’usine.

Jérémie déplore alors : XANA a réussi à faire buguer le Super Scan. Odd plonge sur Lyoko pour se livrer à une exploration des Territoires, Aelita et Yumi font de même pour aller chercher sur le 5ème Territoire de quoi réparer le Super Scan. Sur le monde réel, Ulrich et Jérémie attendent anxieusement l’attaque imminente du fantôme.Celui-ci fait irruption dans le laboratoire et les deux enfants s’enfuient par le monte-charge et fuient à travers l’usine.

Hélas, sur le Cinquième Territoire, Yumi n’arrive pas à activer la clef à temps et les deux jeunettes sont contraintes de fuir vers le Transporteur. Yumi se retrouve coincée dans la porte et dévirtualisée. Aussitôt, plus personne n’est présent pour garder Aelita de la Méduse qui est déjà en route ! De son côté, Odd repère la tour dans le Territoire Banquise, protégée par des Tarentules. Il se fait lui aussi dévirtualiser. Ce revers se transforme en chance, lorsqu’il arrive juste à temps pour envoyer le Transporteur à Aelita et la sauver, en même temps que sa mémoire.

Ailleurs dans l’usine, la cachette d’Ulrich et Jérémie est découverte et le spectre de XANA s’élance sur eux, décidé à accomplir sa basse besogne. La situation des deux jeunes semble désespérée. Or, contre toute attente, le mur de Tarentules n’arrête pas Aelita dans son élan audacieux vers la tour, qu’elle désactive, faisant disparaître toute trace du spectre sur Terre.
Toutefois, le Superscan n’a pas pu être réparé et pour y remédier, à contrecoeur Jérémie devra lancer le Retour Vers le Passé…

Ulrich retourne à la séance de spiritisme et c’est Odd caché qui s’occupe d’effrayer Sissi… Le fantôme de Kadic n’est donc qu’une légende… Mais alors qui ferme en grognant violemment la porte de la chaudière que les jeunes insouciants ont laissée ouverte ???
 

Mémo
 
- Attaque : Faire boguer le superscan, puis envoyer un spectre poursuivre et éliminer les héros.
- Territoires visités : Désert ; 5ème Territoire ; Forêt ; Banquise
- Virtualisations : Yumi/Aelita/Odd
- Monstres rencontrés : Rampants (4) ; Tarentules (2) ; la Méduse

- Retour vers le passé pour effacer la mémoire de Sissi, Hervé, Nicolas et Jim ainsi que réparer le Superscan.
 

Anecdotes
 

Sur les personnages

- Première fois qu'Odd se fait toucher sur sa queue.
- Première fois que Yumi utilise sa télékinésie pour se déplacer depuis une plate-forme volante.
- Quatrième emploi de la blague d'Odd : « Hey dit quelque chose !! » ; « Quelque chose… » ! Par Ulrich cette fois.
- Les filles sont au second étage et les garçons au premier dans l'internat de Kadic.
- Sissi est superstitieuse.

Sur les erreurs

- Au moment où Ulrich descend de son lit, il change (on voit le dessous).
- La poignée de la chambre d'Aelita est à droite au lieu de gauche durant 1 plan.
- Le fil du micro de l'usine disparait quand Odd dit à Aelita où se trouve la tour activé.
- Quand Odd prend le casque pour joindre Aelita, ce n'est pas sa main mais celle de Jérémie.
- Les traits sous l'oeil gauche de Sissi disparaissent au moment où le spectre de XANA disparait.
- Les traits sur le A du pyjama d'Aelita disparait quand elle arrive à l'usine avec Jérémie, Ulrich et Odd.
- Les cheveux d'Hervé sont entièrement noirs quand il chante avec Nicolas et après le retour dans le temps.
- Lors du retour dans le temps les lumières des bâtiments de Kadic sont éclairés ce qui ne devrait pas être le cas en pleine nuit.
- Les portes des chambres changent souvent de couleur (marrons, bleu), celle de Jérémie est bleu lorsqu'Ulrich y entre et elle devient marron au moment où Jérémie dit qu'il n'y a pas de tour activé.
- Après qu'Ulrich ait électrocuté le spectre de XANA, Jérémie dit "Faut qu'on retourne à l'usine", or ils sont déjà à l'usine, il aurait plutôt dû dire "Faut qu'on retourne au labo".
- Jérémie porte ses vêtements habituels lorsqu'il donne les instructions à ses amis avant d'aller sur Lyoko alors qu'il est sensé être en pyjama, en disant "Virtualisation", avant de déclencher le retour dans le temps et pendant celui-ci.
- Quand Odd entre le code Scipio pour envoyer le Transporteur à Aelita, il épelle à voix haute le code et il prononce nettement la lettre N à la fin ! Le code n'est pas "Scipion" mais sa traduction latine "Scipio".
- Le Transporteur relâche Aelita devant la Tour activée et non à l'extrémité du Territoire Banquise.

Sur la série

- Titre anglais : Is anybody out there ?

- Le collège/lycée Kadic a été construit en 1905.
- Dernier emploi de la blague d'Odd : « Hey dit quelque chose !! » ; « Quelque chose… »
- Première fois que l'Overboard entre dans une tour de Passage.
- Première fois qu'une Tarentule dégomme par erreur son partenaire.
- Première fois que les héros échouent dans l'activation de la clef (notez que dans « Terre inconnue », ils n'essaient même pas de l'atteindre). Yumi est entre autre dévirtualisée par le refermement du passage.
- Premier épisode où l'on voit le Transporteur entrer hors de l'aréna pour prendre un héros et non pour l'y amener.

Sur les allusions

- Les pentacles ou pentagrammes est un symbole où l'étoile pointe vers le haut, représente les cinq extrémités du corps humain.
Si l'étoile est orienté vers le bas, cela devient alors le symbole de l'Antéchrist !

- Sissi : "Nous allons communié nos esprits Ping et Pang !"
Référence au Yin et yang qui dans la philosophie chinoise représentent les forces opposées du monde.

 

Citations
 
Sissi (lisant les Echos de Kadic) : Une horrible tragédie aurait pu être à l’origine de la présence d’un fantôme ici, au collège Kadic ! C’était en 1905, alors que le collège était en construction que l’un des ouvrier, Léon Courbet, aurait, semble-t-il, été enterré vivant dans les fondations et plus précisément dans la chaufferie !

Mme Meyer : Delmas… Désolée, un quadrilatère n’est pas un cadre qui se lie à la Terre… 2/20… Belpois ! Je t’ai enlevé un demi point pour la tâche d’huile d’olive sur ton graphisme, 19,5 !

Ulrich (lisant le mot de Sissi) : Cher Ulrich, retrouve moi à minuit dans la chaufferie, signé Sissi !

Jim : Bon, faut-il que je vous rappelle que le soir, les filles et les garçons n’ont pas le droit de vagabonder en dehors de leur étages respectifs ! Mais quoiqu’il en soit pour ceux d’entre vous qui voudrait jouer les malins, je tiens à préciser que la différence entre ces étages vient du fait que l’un est situé au dessous de l’autre et l’autre au dessus de l’un et vice versa bien sûr !
L’étage des filles est celui du dessus, l’étage des garçons celui du dessous ! Tout déplacement de l’étage inférieur vers le supérieur ou du supérieur vers l’inférieur est de fait strictement interdit ! Et s’il m’arrivait de coincer quelqu’un de l’étage du dessous à l’étage du dessus ou de l’étage du dessus à l’étage du dessous, (mettant sa tête en face du visage d’Odd qui baillait) celui-ci n’aurait pas le temps de le regretter !
Bon vous avez compris ? Rompez les rangs !

Ulrich (voyant le décor de la chaufferie) : Hey, mais vous êtes dans les étoiles là, carrément ?
Sissi : Ce n’est ni une étoile, ni un carré, c’est un tinpacle !
Hervé (la reprennant) : Un PENTACLE !
Sissi : Peu importe… Grâce à ça et à mes talents de médium, je vais tenter d’invoquer l’esprit du malheureux Léon Courbet ! Je suis sûre que si nous réussissons à communiquer avec lui, il pourra enfin reposer en paix !
Ulrich : Alors là, j’ai hâte de voir ça !
Sissi : Suis moi ! Rentre à a mes cotés dans le tinpacle ! Nous allons communions nos esprits Ping et Pang !

Hervé et Nicolas : Des profondices ténébrées ! Des profondices ténébrées ! Des profondices ténébrées ! Des profondices ténébrées !
Sissi : Oh esprit de Léon Courbet, je te t'ordonne d’apparaître !

Sissi (Devant un spectre) : Euh ! Ulrich, surtout ne sort pas du tinpacle ! A l’intérieur on est protégé ! Léon Courbet ? Oh non ! Voilà qu’il ne me dit pas un mot et en plus il disparaît !

Nicolas : J’vous l’jure, faut nous croire !
Jim : Répétez moi ça, que je sois sûr d’avoir tout bien compris !
Hervé : C’était le fantôme de Courbet dans la chaufferie et il était après nous !
Jim : La seule chose qui soit après vous, les gars, c’est un prof de gym en survêt armé d’un stylo rouge, stylo, qu’il va utiliser pour vous coller ; 4 heures de colle !

Ulrich : Sissi ! Allez retourne dans ta chambre !
Sissi : Oh non Ulrich, s’il te plait ! Ne me laisse pas toute seule !
Ulrich : Chuuut ! Mouais, bon, ça va allez ! Rentre !

Odd : Hein, euh ! Qu’est ce qui m’arrive, je rêve ou quoi ?
Sissi : Odd ! Je suis morte de peur, s’il te plait, j’peux m’asseoir à côté de toi !
Odd : Ah Okay ! C’est pas un rêve, c’est un cauchemar !

Jim : J’en connais qui vont se faire secouer les puces façon carpet !

Jérémie : Tu as raison Ulrich ! Ce monstre s’est dépixellisé quand je l’ai arrosé !
Odd : Ca, pas de doute, c’est du XANA !

Yumi : Eh bah ! Vous en avez mis du temps !
Jérémie : XANA nous est tombé dessus ! Et par surprise en plus : Le Superscan n’a rien vu venir !
Ulrich : Tu crois aux fantômes, toi ?
Yumi : Nan
Ulrich : Mauvaise réponse !

Jérémie : Ah ! Ca s’est fort ! Je sais pas comment il s’y est pris, mais XANA a réussi à planter le Superscan ! Y’a bien une tour activée, mais impossible de savoir où elle est !

Yumi : Ah ouais, t’es mieux comme ça qu’en pyjama !
Odd : J’te le fais pas dire, très chère !

Odd : Jérémie, j’aurai besoin de m…
(L’Overboard se matérialise à ses pieds)
Odd : c’est bon j’ai rien dit ! A plus, les filles !

Jérémie : Et un Transporteur, un !

Jérémie : Bon, et maintenant ?
Ulrich : On se tire d’ici ! Bouge toi !

Odd : Bon, Territoire Désert OK ! Circulez, y’a rien a voir ! Allez en route vers de nouvelles aventures !

Ulrich : On n’y arrivera pas !
Jérémie : Pourquoi on court alors ? On s'fatigue pour rien !
Ulrich : Si t’as une meilleure idée, hésite pas !

Yumi : C’est trop beau pour être vrai !

Yumi : Ah génial, manquait plus qu’eux !

Odd : Oh, c’est pas vrai, toujours pas de tour activée !

Yumi : Oh, c’est pas vrai ! J’suis maudite !
Aelita : Attends !
(Elle crée un bloc)
Yumi : Ah oki ! J’vois le topo !

Odd (remarquant une Tarentule) : Y’a pas d'fumée sans feu !

Odd : Hey ! Jérémie ! A quoi on joue là ?

Aelita : A l’aiiiide !
Odd : Oh la galère ! Comment ça marche ce truc ?
(Odd appuie sur une touche au hasard et un écran s’ouvre)
Un journaliste : Et comme le dit le dicton, jamais deux sans trois ! Fritz Herguelberg a remporté sa troisième victoire consécutive de la saison !
Odd : Ouah, le veinard ! Il a même la TV sur sa bécane !
Aelita : Jérémie !
Odd (désolé) : Euh, Aelita, c’est pas Jérémie… C’est Odd…
Aelita : Odd… Il faut que tu rentres le Code Scipion

Odd : Et alors tronche d’Alien ? On fait plus son malin là, hein ?

Odd : Aie ! Et alors les gars ? Ca va ? Dites quelque chose !
Ulrich : Quelque chose !
Odd : Eh oh ! Stop là ! Interdit de me piquer mes vannes !

Jérémie : Et comme on a pas réussi à remettre en état le Superscan, on a pas le choix ! Il faut en passer par là ! Retour vers le passé !

Sissi : La cérémonie peut commencer ! Oh esprit de Léon Courbet ! Je te somme d’apparaître !
Odd (d’une voix modifiée) : Qui ooose invoquer mon nom ?
Sissi : Bah, euh c’est moi !
Odd (même voix) : Déguerpissez ! Mlle Delmas, uyez vous et vos amis, vous ignorez à qui vous avez à faire !
(Sissi et ses acolytes partent en courant et en criant)
Ulrich : C’est bon tu peux sortir !
Odd : Alors ?
Ulrich : Alors, elle a eu la peur de sa vie !
 

Galerie
 



> Accéder à la galerie de cet épisode !
 

Script
 
Télécharger le script de cet épisode !
 

LyokoStats
 
Voir les LyokoStats de cet épisode !
 

Communauté
 

Tu as un bon niveau de rédaction, un point de vue argumenté et tu veux rédiger toi aussi une critique ? Rends-toi sur ce sujet sur le forum de CodeLyoko.Fr, lis les indications du premier post et lance toi !



Kender - 07/20

Clique ici pour lire sa critique.
 

Commentaires des membres
 
Note :
0
Commentaire de TAFFOREAU - Posté le 01-04-2013 à 10:35

TROP TROP TROP TROP BIEN(spin) PS YUMI C'EST PAS UN GAGUE :lol:

Note :
17
Commentaire de bastrouille6915 - Posté le 05-01-2013 à 21:24

Bon épisode et bon résumé de la création de la série 8-)

Note :
19
Commentaire de William_fan - Posté le 22-07-2011 à 10:48

Moi j'ai bien aimé cet épisode ! Quelle cruche cette Sissi... De l'avanture, j'adore ça ! J'adore Yumi elle est trop forte (love) VIVE CODE LYOKO ET YUMI !!!!!!!!!!!

[ Voir tous les commentaires (112) / Ajouter un commentaire ]